• OFFRE SPÉCIALE FÊTE DES MÈRES : Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir votre réduction
  • Livraison Internationale offerte pour les abonnés

DRYAD

PAPILLON PERFUMERY

Boisé - Chypré

Ou découvrez-moi en abonnement

8 ml

Abonnement
18,90 €

Eau de parfum

Alors que l’éclatant galbanum émeraude se mêle à la délicate chair de la bergamote, commencent les errances nomades de Dryad.

Sous les canopées de jade, le narcisse à la douceur herbacée s’enlace avec la jonquille dorée. Une ombre d’abricot et de cédrat transforme le vert rayonnant en une lueur dorée douce.

Ancré dans les racines ocres du benjoin, l’enivrant mousse de chêne se fond avec les nuances profondes du vétiver.

Et au cœur, la peau lisse du Costus vous invite à vous glisser plus profondément dans la forêt…

L’INSPIRATION DU PARFUMEUR

Installé dans le silence. Je ne prononce pas de mots, mais mes cils clignent couramment dans le langage des oiseaux. Mes doigts effleurent le dialecte pailleté de la flore, ma peau, baignée de soleil, s’écoule doucement avec la faune. Les chuchotements des roseaux volent les sons du vent. Est-il souvent déploré, le poids de ma langue ? Ou la cendre de vétiver qui repose dans mes poumons ? Sans mots dans les bois, mes sens peuvent chanter. Le son n’est pas nécessaire pour parler de l’intérieur. Je presse ma chair douce contre l’écorce dans le crépuscule doré du soir, pour respirer les teintes profondes d’un musc de satyre. Mon corps est enflé par les racines et les graines du chêne. Nos veines et nos lianes se tissent ensemble avec facilité, Et alors que votre bavardage se dissipe au bruissement de nos feuilles, Vous approchez votre oreille de notre poitrine, pour entendre le murmure des arbres. Nous ne nous élevons pas dans votre gorge, votre bouche, ou vos dents. Mais nous striions des ruisseaux colorés destinés à éblouir. Quand tes yeux se ferment dans le chaos de notre bois enivrant, et lourd de douleur dans le spectre des couleurs que tu as trouvées, Je te serre contre moi. Ignore les picotements et assourdis les sons. Sous l’obscurité de tes paupières, notre sol forestier humide s’élève. Le lilas de la lavande apaise la vue qui s’estompe. L’essence de notre parfum imprégné de sève corporelle S’élève au-dessus des poutres de chêne, trempée de soie, de lumière argentée. J’appuie le daim doux d’une gaine d’abricot contre tes lèvres. La douceur contraste avec l’amertume du narcisse. La tête penchée, enchantée, tu prends ta première inspiration, avec la texture du toucher je te guide, dépourvu de vue et de son, mais avec la rosée dorée sur ta peau, chacun de tes pores plissés se dénoue, et la forêt s’infiltre. J’observe la mousse émeraude humide survivre au soleil, Je rattrape les feuilles polies et bronzées qui tombent de chaque tige. Alors que je réside dans la canopée, j’effleure les jeunes arbres sous la lumière des étoiles, Et je saupoudre du galbanum doré à travers la pénombre du vallon. De l’automne à l’été, de l’hiver au printemps, je brille. Les branches et l’arc sont ouverts. Le changement des saisons marque le rythme du soleil. Chaque couleur imprime des marques de pétales pour reposer sur ta poitrine ; elle est tachetée de sang de loup et du luisant de la langue de cerf. Les roses se faufilent à mes chevilles, la bergamote fleurit, la sauge sclarée t’entoure de fumées tourbillonnantes, et ici, dans mon arbre, je te regarde t’éveiller ; je ne me cache pas derrière le tronc ou la tige. Alors danse avec les Dryades, bois tout ce que tu as pris, Deviens aveugle, sourd et ivre dans la perle du vallon. Murmure si doux, ton souffle sur ma nuque sans mots, Inspire à l’arc de mon arbre. Que sont les mots dans une nature sauvage ? garde tes lamentations. Je tisse des voix et des chants avec le pouvoir du parfum. Mon toucher t’élève aux sommets de la vraie valeur de la nature, et je prononce chaque mot, avec le parfum de la terre. © Jasmine Moores et Papillon Perfumery
Notes de tête : Férule gommeuse, Sauge sclarée, Estragon, Cédrat, Bigarade, Thym, Bergamote
Notes de cœur : Narcissus, Racine d’iris, Fleur d’oranger, Costus, Abricot, Lavande
Notes de fond : Mousse de chêne, Vétiver, Benjoin, Styrax, Beaumier du Pérou
Alcohol, Parfum, Geraniol, Citronellol, Benzyl Alcohol, Benzyl Salicylate, Hydroxycitronelal, Farnesol, Eugenol, Methyl Eugenol, Linalool, Coumarine, Evernia Prunastri (mousse de chêne).